Quelques généralité rapidement sur la série Colorale de Renault :

    La série
Colorale est présentée au public par la Régie Nationale des Usines Renault au
salon de Paris en Octobre 1950.
    Le nom de la série Colorale est issu de la contraction des noms des 2 principaux marchés visés
par ce véhicule :
COLOniale, la France possédait alors quelques Colonies et ruRALE, en référence aux campagnes francaises

     La carrosserie de cette auto, de ligne «
Ponton », est intégralement en acier, quelle qu’en soit la version (sauf plateau bâché qui apparaîtra par la suite) .

     Il est à noter une ressemblance troublante entre l’avant de la 4CV et celui de la Série Colorale.
    Concept novateur ou tradition d’avant guerre, pour un même « avant », une gamme complète est développée, répondant à toutes les attentes des utilisateurs.

 
   2 types de moteurs ont été montés sur les Colorales :
— initialement le moteur « 85 » à soupapes latérales de 1950 à mars 1953,
— puis le moteur de la Frégate, de cette date à la fin de la production de la série.

    2 types de transmission :
— classique en 2 roues motrices (propulsion)
— ou 4X4.

    Afin de vous aider à différencier toutes les versions d’usine de la Colorale, chaque type est décrit ci-dessous avec les moteurs et la possibilité de la commander à l’époque en tout terrain.
Cliquez pour retour a l'accueil
infographie & développement de site web Eric Faure infographie & développement de site web Eric Faure2003© - - tél. 06 19 08 80 06